Nadif Etayeb

Artiste pluridisciplinaire

Nadif Etayeb met au point une pratique artistique pluridisciplinaire qui va de la photographie aux dispositifs d’installation en passant par la performance. Son langage plastique est fortement imprégné de la culture sahraouie et de sa formation en sociologie. Diplômé en 2013 de l’Institut national des beaux-arts de Tétouan, le jeune artiste fusionne avec virtuosité langage plastique et stratégie sociologique pour explorer les mythologies populaires, l’oralité et la transmission des savoirs de la culture hassanie, qui s’étend du Sud marocain à la Mauritanie. Interrogeant la diversité culturelle marocaine et notamment la place de la culture hassanie dans le Maroc d’aujourd’hui, Nadif Etayeb développe des recherches sur Chertat, un personnageissu d’un conte sahraoui très célèbre. En prenant les traits de cette figure folklorique emblématique lors d’une performance réalisée dans les rues de Casablanca, l’artiste propulse et confronte ce personnage de fiction au quotidien et à la réalité politique et sociale du Maroc